Transport

Les infrastructures de base constituent les principaux leviers de la croissance économique et du développement. C’est la raison pour laquelle, elles figurent parmi les principales priorités du gouvernement.

Secteur ferroviaire

Train Au MarocLe réseau ferroviaire marocain est de 1.900 Km dont 370 Km à voie double; 53% du linéaire étant électrifié et 900 Km sont exploités en traction diesel.
Ce réseau permet d'atteindre jusqu'à 160 Km/h sur les axes principaux. Il se présente sous forme d'un couloir reliant Marrakech au centre et Oujda à l'Est, avec des antennes desservant le port de Tanger au détroit, et les ports de Safi et Jorf-Lasfar sur l'Atlantique.
L’Office national des chemins de fer (ONCF) est un établissement public marocain qui est chargé d’exploiter le réseau ferroviaire du pays.
Les principales lignes de l'oncf sont :
- La ligne de l'Est : Casablanca, Rabat, Kenitra, Meknès, Fès, Oujda.
- La ligne du Nord : Casablanca-Tanger. Compter 6 h.
- La ligne de l'Ouest : Casablanca-Marrakech (240 km). Compter 3 h.

Secteur aérien

Royal Air MarocLe Maroc dispose d’un patrimoine aéroportuaire composé de 15 aéroports internationaux implantés dans les principales villes du Royaume. Ces aéroports sont desservis par des axes routiers en très bon état et d’un niveau de service très performant. Ils sont également équipés d’installations aéronautiques très modernes permettant une gestion du trafic dans les meilleures conditions de fluidité et de sécurité.
La capacité totale des aérogares passagers desdits aéroports est d’environ 12 millions pax/an, dont 4 millions pour l’aéroport Casablanca-Mohamed V, 2,2 millions pour l’aéroport Agadir - Al Massira et 1,5 millions pour l’aéroport Marrakech - Ménara.
A signaler que l'année 2005 a été marquée par le début des négociations avec l'Union Européenne en vue de conclure un accord euro méditerranéen en matière d'aviation civile (accord d'Open Sky).
Royal Air Maroc (code AITA : AT ; code OACI : RAM) est la principale compagnie aérienne marocaine et la deuxième en Afrique après South African Airways. En 2007 le groupe Royal air Maroc a transporté près de 10 millions de passagers, vers plus de 80 destination .
La RAM relie entre elles les principales villes. Toutefois, hormis pour aller d'une extrêmité à l'autre, l'avion n'est pas forcément du meilleur rapport pour se déplacer dans le pays.

Secteur Maritime

Comanav Bateau Au MarocAvec un littoral de 3500 km, réparti entre l’atlantique et la méditerranée, le Maroc dispose actuellement de 30 ports qui constituent un véritable réseau portuaire.
A ces ports viendra s’ajouter bientôt le port Tanger-Mediterrannée dont le coût de réalisation est estimé à 16 Milliards DH. La réalisation de ce port, dont la mise en service est prévue en 2007, permettra au Maroc de se doter d'un port de transbordement d'une grande envergure.
Le trafic passager est traité essentiellement par deux grands ports : Tanger sur le détroit et Nador au nord du Maroc.
Les lignes maritimes à passagers déjà opérationnelles sont :
- TANGER-ALGESIRAS (Sud d’Espagne).
- TANGER-SETE (France)
- TANGER- GENE (Italie)
- TANGER-TARIFA (Espagne)
- NADOR-ALMERIA ( Espagne)
- NADOR-SETE (France).
Ces lignes sont exploitées par huit compagnies marocaines et espagnoles.

Autoroutes

Autoroute au MarocLe réseau autoroutier marocain a une longueur de 818 km (au 28 juillet 2007) , La cadence de réalisation du réseau autoroutier qui a prévalu jusqu'à aujourd'hui était de 50km/an.
La nécessité de mise à niveau des infrastructures a imposé d'améliorer cette cadence, la faisant passer à 150km/an, ce qui permettra de disposer d'un réseau autoroutier de 1500km en 2010 .
L'autoroute Casablanca - Rabat est la première à être mise en place, elle est également l'autoroute payante la plus fréquentée d'Afrique avec un trafic de 34 094 véhicules/jours.
les principaux axes routier sont :
- Tanger / Casablanca : 285 KM
- Rabat / Fes : 167 KM
- Casablanca / Settat : 57 KM
- Casablanca / Eljadida : 85,5 KM
- Settat / Marrakech : 162 KM
Résaux à réaliser à l'horizon 2010 :
- Tétouan / Fnideq : 28 KM
- Desserte du Port Tanger Med : 54 KM
- Marrakech / Agadir : 233 KM
- Fés / Oujda : 320 KM

Car

Si vous êtes un fan du paysage, le car est sûrement le meilleur moyen pour vous déplacer. Toutes les destinations sont possibles avec des prix très raisonables. Vaste réseau intéressant permettant d'aller (presque) partout, notamment dans le nord du pays. Economiques, mais pas toujours très confortables, rapides ou ponctuels selon les compagnies ou les dessertes, même s'il existe aussi des compagnie plus "haut de gamme" comme la CTM. En attendant, pour ceux qui ne disposent pas de leur véhicule, le car est le moyen de transport idéal pour le Maroc.

Taxi

Petit Taxi Casablanca- Les petits taxis n'ont pas le droit de sortir des villes. Tarifs très abordables. À la tombée de la nuit, il y a une majoration légale d'environ 50 % par rapport au prix affiché sur le compteur.
- Les grands taxis sont en général des Mercedes balèze. Ils peuvent sortir de leur ville d'attache. Les prix sont légèrement supérieurs à ceux des bus. En s'y entassant à six passagers, on arrive à destination plus vite et pour moins cher.

Bus

Le trajet coûte entre 3.50 et 5.50 Dh. Le confort est très moyen et l'état des bus laisse à désirer. Néanmoins, le bus reste le moyen de transport privilégié de beaucoup des Marocains qui veulent éviter les embouteillages quotidiens de la ville, notamment durant les heures de pointe.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. replica gucci wallets (site web) 15/02/2012

Thank you for sharing contents of the article very well. Click here to move your mouse, you can see replica gucci wallets .Using the successful rise of the replica company, it has become hard to inform which is actually fake and that is genuine.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site